Voix active, voix passive

En français, je peux dire:

  • Les feux d’artifice ont surpris mes voisins.
  • Mes voisins ont été surpris par le feu d’artifice.

Ce deux phrases veulent dire la même chose. La seule différence, c’est la forme: active ou passive.

Pour mieux comprendre, regardez la vidéo

Voici également un tableau récapitulatif des changements de temps:

image2

Place aux exercices!

Participe présent ou gérondif?

La principale difficulté de ce point de grammaire est de ne pas confondre les deux termes. L’utilisation en elle-même n’est pas très compliquée.

Par exemple, si je vous dis « je mange en regardant la télé », vous comprenez! Mais si je vous demande s’il s’agit d’un gérondif ou d’un participe présent, alors vous hésitez, et croyez-moi, moi aussi. Rassurez-vous, ce n’est pas très important.

Commençons déjà par la formation du participe présent: 

  • conjuguez le verbe avec « nous » au présent : nous allons
  • supprimez « ons »: all-
  • ajoutez « -ant »: allant

N’oubliez pas les exceptions: être : étant, avoir: ayant, savoir: sachant

Voici un tableau des usages les plus fréquents pour vous aider à y voir plus clair :

image2

Faites maintenant les exercices:

  • facile: remplacer par un gérondif (attention à la ponctuation!)
  • facile: remplacer par un participe présent (attention à la ponctuation!)
  • difficile: identifier si les phrases sont correctes ou non

Le futur simple

maicresse-cracation-isabelle

Le futur simple s’utilise lorsque l’on évoque des projets ou que l’on fait des hypothèses réelles:

  • L’année prochaine, je me marierai.
  • Si je suis malade, je n’irai pas au travail.

 

 

Voici une vidéo pour comprendre la formation du futur simple.

Pour savoir si vous devez plutôt utiliser le futur simple ou le futur proche, je vous conseille de lire cette explication.

Et maintenant…. la pratique! Vous pouvez commencer par cette activité très complète.

Exercice 1, exercice 2

Exercice sur le futur proche et le futur simple

Les hypothèses

Il existe trois sortes d’hypothèses: 5bb922f74a52dfd6b8427a75fe7f60e6

L’hypothèse réelle

  • S’utilise quand une situation est possible.
  • Construction: Si + présent, futur

« Si je suis élu président, je supprimerai tous les impôts! »

L’hypothèse irréelle

  • La situation n’est pas vraie, elle est imaginaire
  • Construction: Si + imparfait, conditionnel présent

« Si j’étais astronaute, j’irais sur Mars » (mais je suis prof, donc ce n’est pas possible)

 Hypothèse irréelle: exercice 1, exercice 2,

Hypothèse réelle et irréelle: exercice

L’hypothèse irréelle dans le passé

  • Situation vraiment impossible, sert parfois à exprimer un regret
  • Construction: Si + plus-que-parfait, conditionnel passé

« Si j’étais restée en Chine, je n’aurais pas rencontré mes stagiaires »

Une chanson pour découvrir le conditionnel passé

Exercices sur les trois hypothèses: Exercice 1 , exercice 2, exercice 3, exercice 4

Jouons un peu!

img_1755

Voici un jeu assez simple qui permet de réviser les bases, au début ou à la fin d’une session.

Niveau A1 

Matériel: 

Déroulement:

Il y a 6 catégories:

Niveau A1

  • 1: se présenter, pour revoir les structures
  • 2: conjugaison
  • 3: comment ça s’écrit? : les apprenants doivent écrire (ou épeler) l’image de la carte
  • 4: les prépositions de lieu
  • 5: vocabulaire
  • 6: grammaire en vrac

Niveau A2/B1

  • 1: se présenter, pour revoir les structures
  • 2: conjugaison
  • 3: vocabulaire
  • 4: les pronoms: COD/COI et relatifs simples
  • 5: concordance des temps: Passé composé/imparfait et discours indirect
  • 6: grammaire en vrac

L’apprenant (ou le groupe d’apprenants) tire le dé, et pioche une question dans la bonne catégorie. Il avance son pion d’une case s’il a la bonne réponse.

Attention: les couleurs du plateau, c’est juste pour faire beau! Libre à vous d’utiliser un plateau plus neutre et bien sûr d’adapter le jeu comme vous le souhaitez!

Amusez-vous bien!

Présentations PowerPoint

powerpoint_2013_logo

Pour mieux faire passer les explications grammaticales, j’ai très souvent recours au PowerPoint: bien qu’un peu désuet, il est rapide, facile d’utilisation et permet de garder les apprenants concentrés tout en amenant les notions au rythme de la classe. Bref, c’est pratique. Alors je partage.

Grammaire: 

Vocabulaire: 

Le conditionnel

Le conditionnel en français sert à exprimer plusieurs choses:

– la politesse: Je voudrais de l’eau, s’il vous plaît.
– le conseil: Tu devrais prendre ta veste!
– le souhait: J’aimerais apprendre le français.
– l’hypothèse dans la structure si+imparfait, conditionnel: Si je gagnais au loto, la vie serait plus facile!

Pour former le conditionnel, rien de plus simple: il suffit de prendre le radical du verbe au futur et d’ajouter les terminaisons de l’imparfait.

Ex: je chanterais, tu partirais, il serait, nous irions, vous finiriez, ils diraient

Voici d’abord une petite chanson pour découvrir le conditionnel et l’hypothèse (les paroles de la chanson sont ici)

Pour vous entraîner un peu: